/ code

Les choses changent et se ressemblent

Il était une fois

Quand je suis entré dans le métier, il y a plus de 10 ans, il y avait les dev backend qui s'occupaient de tout ce qui se passait sur le serveur, PHP et MySQL par exemple et les intégrateurs, comme moi, de tout ce qui se passait côté navigateur c'est à dire HTML et CSS principalement. Le JS servait alors peu mais quand les jQuery et autres Mootools ont explosé on s'y est mis aussi.

Et puis le JS a évolué, beaucoup évolué pour prendre la place qu'il prend aujourd'hui.

Frontend ? Backend ?

Mais qu'en est-il vraiment aujourd'hui ? Avec l'effervescence des Single Page Applications on fait maintenant tout ou presque en JS mais on est allé nettement plus loin que ce que l'on faisait dans le temps avec jQuery.
On est allé tellement loin qu'on a remplacé la majorité de ce que faisait les langages serveurs mais avec un langage interprété par le navigateur.

Définir ce qui fait quoi et qui est quoi devient alors bien compliqué quand on se rend compte qu'on utilise désormais une technologie frontend pour faire un job originellement backend. Qu'est-ce qui détermine ce qui est frontend ou ce qui est backend ? Le langage utilisé ? Le métier ? Je ne suis pas sûr de pouvoir répondre à cette question.

Mais quelle est donc la place de l'intégrateur dans ce nouveau paradigme ? À l'époque je faisais bien un peu de PHP mais c'était principalement pour le templating, pour créer le DOM des pages mais je ne touchais rien au code métier, aux accès et traitement de la base de données, etc.
Pour moi c'est ça le frontend, créer et maintenir le DOM, sa mise en page et avec un peu d'interactivité, c'est tout.
C'est déveloper l'interface utilisateur, pas ce qui y est inséré.

Aujourd'hui…

La plupart des offres de poste pour développeur frontend que je vois passer concernent plutôt des développeurs capable de monter une complète architecture d'application, monter une API complexe, créer une bibliothèque de fonction de traitement de données, etc.
Et c'est clairement ce que faisait les dev backend à l'époque.

J'en viens donc à me dire que les dev frontend d'aujourd'hui sont les nouveaux dev backend d'hier. Et moi, mon métier c'est faire ce qui se voit dans le navigateur et pas ce qu'il y a sous le capot. C'est pourquoi j'ai décidé de me définir comme UI Developer puisque c'est bien le boulot que je fais en définitif.

Sauf que… des offres pour UI Developer ou assimilé, ça court pas les rues. De facto, comme les entreprises cherchent des développeurs JS, qui est une technologie frontend, elles "pensent" que ces même développeurs en savent tout autant sur les autres technologies frontend, comme le HTML et le CSS. Mais, si je doute pas un seul instant qu'ils en connaissent les rudiments, tout comme les anciens dev backend d'ailleurs, la plupart du temps ils sont loin d'en être experts. Et je ne les blâme pas. Ces métiers n'ont absolument rien à voir.

Du coup, on fait quoi maintenant ? Qu'on ne me fasse pas croire que dès qu'on développe une SPA on a plus besoin de spécialistes du HTML et CSS !
Laissez les experts faire leur travail… et donnez-moi du travail dans ce sens ! :)